Réforme 2016

Il n'y a pas de produit dans cette catégorie.
Quelles sont les principales nouveautés du Brevet ?
  • L’évaluation des huit composantes du socle commun de compétences, de connaissances et de culture entre dans le calcul des points pour l’obtention du DNB.
  • La physique-chimie, les sciences de la vie et de la Terre et la technologie sont désormais évaluées lors d’une épreuve terminale.
  • 8 heures d’épreuves écrites contre 7 heures auparavant.
  • Une épreuve orale portant sur un sujet abordé par l’élève dans le cadre des enseignements pratiques interdisciplinaires du cycle 4 ou de l’un des parcours (Avenir, citoyen, éducation artistique et culturelle).
  • Une cérémonie républicaine de remise des diplômes aux élèves.
Quel est le contenu des épreuves du Brevet ?

Le nouveau Brevet comprend, outre le contrôle continu, deux épreuves écrites (la première regroupant mathématiques, physique-chimie, SVT et technologie ; la seconde regroupant français et histoire-géographie-enseignement moral et civique) et une épreuve orale.

Modalités de la première épreuve écrite : mathématiques, physique-chimie, sciences de la vie et de la Terre et technologie

  • L’épreuve a une durée de 3 heures. Elle se compose de deux parties, séparées par une pause de 15 minutes. Elle est notée sur 100 points.
  • La première partie (2 heures ; 50 points) porte sur le programme de mathématiques.
  • La seconde partie (1 heure ; 50 points) porte sur les programmes de physique-chimie, SVT ou technologie. Le sujet se compose, pour chaque discipline, d’un ou plusieurs exercices de 30 minutes, répartis entre deux disciplines.
  • Il existe donc trois combinaisons possibles pour cette épreuve : mathématiques + physique-chimie + SVT ou mathématiques + physique-chimie + technologie ou mathématiques + SVT + technologie.
  • Le sujet de cette première épreuve écrite comporte obligatoirement au moins un exercice d’algorithmique ou de programmation.

 

Modalités de la seconde épreuve écrite : français et histoire-géographie, enseignement moral et civique

  • Première partie : analyse et compréhension de textes et de documents, maîtrise de différents langages (3 heures, divisée en 2 périodes ; 70 points)

Cette partie s’appuie sur un double corpus de documents, les uns relevant du programme de français, les autres du programme d’HGEMC, avec au moins un document iconographique ou audiovisuel. Tout ou partie des questions portent sur une thématique commune.

– La première période porte sur l’histoire-géographie-EMC (2 heures, 50 points).

Exercice 1 : analyser et comprendre des documents (20 points).

Exercice 2 : maîtriser différents langages pour raisonner et utiliser des repères historiques ou géographiques (20 points).

Exercice 3 : mobiliser des compétences relevant de l’enseignement moral et civique (10 points).

– La seconde période porte sur le français (1 heure, 20 points).

Comprendre, analyser et interpréter : l’épreuve prend appui sur un corpus de français, composé d’un texte littéraire et éventuellement d’une image ou d’un document artistique. La compréhension est évaluée par une série de questions.

  • Seconde partie : français – rédaction et maîtrise de la langue (2 heures ; 30 points)

Dictée et réécriture (30 minutes ; 10 points) : la dictée (5 points) porte sur un texte dont le thème est en lien avec le corpus de français ; la réécriture (5 points) est proposée aux élèves sur un court fragment de texte qu’il s’agit de transformer.

Travail d’écriture (1h30 ; 20 points) : deux sujets portant sur la thématique du corpus de français sont proposés aux candidats qui traite, au choix, l’un des deux. Le premier est un sujet de réflexion ; le second, un sujet d’invention.

Modalités de l’épreuve orale : soutenance de projet

  • Durée : 15 minutes, dont 5 minutes d’exposé.
  • Vous devez présenter aux examinateurs l’un des projets menés au cours des E.P.I. du cycle 4, ou dans le cadre de l’un des parcours éducatifs.
  • L’épreuve est une soutenance: elle a pour objet d’évaluer votre capacité à exposer votre démarche, les connaissances et les compétences que vous avez acquises. Elle se divise en deux temps :

– un exposé du projet que vous avez choisi au cours duquel vous présenterez votre démarche en mettant en valeur vos connaissances ;

– un entretien au cours duquel l’examinateur vous posera des questions sur votre projet.

  • L’épreuve est évaluée sur 100 points: 50 points pour la maîtrise de l’expression orale ; 50 points pour la maîtrise du sujet présenté.
Les nouveaux programmes 2016

Vous pouvez retrouver sur le site du Ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, l’intégralité des textes sur la Réforme

Nous avons également conçu un petit document et une vidéo qui vous permettent en 3 minutes de comprendre la réforme :

 Abordez sereinement les nouveaux programmes 2016

Reforme_1Reforme_2Reforme_3